vendredi 18 mars 2016

Mangeons des lettres

Une comptine de mon cru pour les petits marmitons (et un rêve bien utopique).

La soupe aux lettres


Pour faire une bonne soupe aux lettres,


Verser deux tasses de T sans trop en mettre.


Si le T vient à manquer, dans ce K, prendre de l’O.


Faire bouillir loin de BB car c’est très chaud.


Couper le jambon en D, en mettre comme on M.


Pour les E ce n’est pas facile, même un peu extrême.


Trouver le nid d’un G et lui emprunter ses E,


Souvent bien cachés sous son L ou sous sa queue.


Une bonne odeur dans l’R me fait saliver.


« A table ! » Quand Maman m’appelle, JV sans tarder.



M. Drane, 2016

Aucun commentaire:

Publier un commentaire