jeudi 26 mars 2015

Comparaison Sobook, Createspace et TheBookEdition, partie 1/2

Comme promis nous allons maintenant analyser le BAT reçu de Sobook, imprimerie basée à Roubaix en France. Il s'agit de notre conte "Le Robot à fessées", livre souple de 40 pages dont 17 en couleur.

Tout d'abord, la commande. Celle-ci s'effectue sur un extranet en configurant les caractéristiques du livres : nombre de pages, tailles, type de papier, pelliculage. Au préalable nous avions demandé les tarifs qui nous ont été envoyés sous format PDF. Sobook fonctionne par seuil classique : 1 à 25 exemplaires, 26 à 50, 51 à 99, 100 à 299 et + de 300 exemplaires. Pour les tailles, 2 gammes : inférieur à 220*150 et supérieur à 220*150 (maxi A4).

Notre dernière maquette mesurait 6x6 pouces (minimum chez createspace). Nous avons donc dû repasser à 150x150 mm, comme notre toute première impression chez TBE pour éviter un surcoût.

Nous avons choisi un papier blanc 90g et une couverture 250 grs pelliculée brillante.
A noter que Sobook propose du papier bouffant et du satiné 135 gr (qui est l'épaisseur de TBE).

Les fichiers sont uploadés en PDF, sans aucun soucis majeur. Comme d'habitude nous travaillons à fond perdu. Notre PDF est donc de 160x160.

Nous avons reçu le BAT sous 1 bonne semaine. Celui-ci était emballé dans un film plastique.

Comparaison Sobook - Createspace
A première vu, le cahier des charges est complètement rempli. La découpe est bonne (même si le pelliculage semble moins bien coupé, mais c'est du chipotage), pas de blanc autour des images, la reliure solide. On est très proche du niveau de Createspace (TBE restant toujours le top en qualité, mais à quel prix!) Attachons-nous maintenant aux détails :
La première chose frappante est la colorimétrie. Éternel problème, chaque imprimeur ayant ses propres encres et sa propre gestion des couleurs, le résultat final peut difficilement être anticipé.
Les couleurs de Sobook semblent plus sombres. En terme de finesse, aucune différence.
Comparaison Sobook - TheBookEdition
Les couleurs sont d'ailleurs plus proches de ce que faisait TBE. Mais nous avons tellement retravaillé le fichier source pour l'accorder à Createspace, qu'il faut peut être faire machine arrière. En effet, nous avions globalement forcé les saturations des couleurs.
Autre détail, la reliure n'est pas vraiment marqué. Cela n'est pas un problème. Au contraire, la couverture se referme bien là où d'autres gondolent.

Nous analyserons l'intérieur dans un prochain article. :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire