vendredi 11 août 2017

Le jour où je suis allé à La Poste en claquettes

Ne vous fiez pas au titre pour en déduire mes habitudes vestimentaires. Il s'agit de vous faire part d'un nouveau service de La Poste que nous venons d'essayer : l'envoi depuis sa propre boite aux lettres.

Tout est parti d'un mail reçu en spam d'un libraire parisien. Déjà, fallait le voir. Merci hotmail pour ce mauvais tri. Enfin passons. Le libraire me demande si nous éditons bien le livre "Un ERP dans ma PME" et comment passer commande. Je lui réponds un grand OUI, et lui donne les conditions de vente. En repassant plus tard sur ce mail, je me rends compte qu'il y avait une pièce jointe que je n'avais pas vue dans les spam. Le PDF renferme la commande du libraire. Chouette me dis-je ! Une nouvelle commande.

Et là en l'ouvrant :
commande de 5 exemplaires du livre Un ERP dans ma PME.
Euphorie !

Mais la réalité revient au galop. Jusqu'à présent j'ai toujours envoyé mes livres aux tarifs lettre (moins de 3 cm d'épaisseur). Là je sens qu'on approche des limites physiques de la chose.

J'ai tout essayé... faire 2 paquets, plus plat, mais rien à faire, le meilleur tarif reste celui du Collissimo. 8,50€ pour 5 livres. Merci La Poste. Mais bon, la valeur marchande étant très supérieure, cela sera absorbé dans le prix des livres.

J'ouvre mon compte pro sur La Poste en ligne, et là je découvre que je peux tout faire de chez moi, siège de ma société. Une étiquette à imprimer et zou, je file à ma boite aux lettre en claquette.
La factrice viendra prendre le colis dans Ma boite aux lettres, service des plus intéressants lorsqu'on habite en rase campagne. Pas de guichet, pas de queue, le pied.

Avec le suivi, j'ai vu savoir que la factrice avait bien pris le paquet, qu'il est parti au centre de tri, pour arriver moins de 48h après dans les mains de la librairie, qui me réclame la facture. Oui oui, ca vient, vous bousculez pas quand même.

Allez, on est prêt pour d'autres commandes !

mercredi 7 juin 2017

500 bougies !


Champagne, feu d'artifice, pluie de confettis !

Depuis le début de notre aventure éditoriale fin 2012, nous avons vendu 500 livres !

Wahou ! Je remercie chaleureusement ces 500 lecteurs, et tout particulièrement celles qui ont contribué à la naissance de ces livres : les illustratrices Anso (Clalauraga Jams) et Emilie (Emi Limori). 

Je souhaite également de nouveaux succès sur les projets en cours avec les illustrateurs Nadej, Seblan, Mathieu Strale, et Margueritte Mai.

L'aventure continue et n'est pas prête de s'arrêter !

mardi 16 mai 2017

Projet en recherche d'un éditeur

Voici un peu de rafraîchissement avec ces grandes chaleurs soudaines.

Il s'agit d'un nouveau projet mené avec l'illustrateur Belge Mathieu Strale.
Une belle entente artistique, qui j'espère finira dans les meilleures librairies !
Nous prospectons actuellement les éditeurs jeunesses en vue d'une publication.
En attendant cet heureux jour, voici plus d'information sur le projet :

Titre :
Barry et les Pains Magiques

Résumé :
Mal à l’aise dans sa peau de pachyderme, Barry va devoir surmonter ses peurs et les moqueries de ses camarades de classes dans une compétition sportive. Mais l’événement va rapidement tourner à l’avantage de l’éléphanteau grâce à la malice de la marchande de pain, une amie « magicienne » qui lui veut du bien.


Bien sûr si ce projet vous met l'eau à la bouche, vous pouvez en parler à votre oncle éditeur :)

A bientôt pour plus d'information !

vendredi 28 avril 2017

Appel à auteur : association CFPE

Une auteurs de TheBookEdition, Virginie recherche des bonnes âmes pour participer à la création d'un recueil dont la totalité des bénéfices sera reversée à l'association 116000 Enfants Disparus.

Si le projet vous intéresse, vous pouvez la contacter par email : aelita-prives@hotmail.fr.

samedi 1 avril 2017

Séance dédicace à Bouchemaine

C'est la première séance dédicace de l'année.

Nous avons été invité à présenter nos livres lors d'une vente organisée par l'APE du Petit Vivier à Bouchemaine les 30 et 31 Mars.

Quel bonheur de revoir ces petites têtes compulser nos livres, tantôt avec timidité, tantôt avec frénésie ! Un grand merci à l'équipe organisatrice et aux parents que nous avons rencontrés qui vont sans doute faire des heureux :) A refaire !

Pour remercier l'école de cet accueil nous avons laissé quelques exemplaires de nos livres. Maintenant c'est aux maîtres et aux maîtresses de raconter nos histoires ;)

vendredi 31 mars 2017

Le retour du forum TheBookEdition !

Cette news vaut de l'or, car de nombreux auteurs qui impriment chez TBE attendaient son retour avec impatience ! D'ailleurs, plusieurs auteurs visitant notre blog ont été rencontrés sur le forum TBE.
On reprend donc les vieilles habitudes et c'est reparti !

Remarque : ils ont eu la bonne idée de garder les anciens messages. Une mine d'or pour l'apprenti auteur autoédité ! C'est par ici !

lundi 20 mars 2017

Séance dédicace à Bouchemaine

Le printemps arrive et les séances dédicace aussi !


Pour cette première de l'année, nous serons à l'école du Petit Vivier à Bouchemaine (49).

L'école organise tous les ans une vente de livres auprès des élèves et de leurs parents, et pour la première fois ils accueilleront un auteur. Nous sommes ravis d'être les premiers à inaugurer cette nouvelle formule.

Nous ne viendrons pas les mains vides, une petite surprise attend nos jeunes lecteurs !
Rendez-vous les 30 et 31 Mars à l'école !

lundi 13 février 2017

Et le marque-page fut...

Cadeau !

Après le bon démarrage des aventures rocambolesques des Zagates, et d'une idée piquée à Anaïs W (Voir les livres d'Anaïs ici), nos premiers marques-pages sont arrivés !


Ainsi nos futurs lecteurs rencontrés en séance dédicace bénéficieront de ce magnifique marque-ta-page, offert par la maison.

Les premiers servis seront vraisemblablement
des jeunes angevins fin Mars (on en reparlera plus tard).

Ils ont été fabriqué par Print'o'clock, et on peut dire qu'ils respectent correctement la conception, les couleurs sont parfaites. Pour les coûts, environ 20€ les 100, dans la version la plus simple (350g/m²).

On ne se privera pas de réitérer ce genre de commandes pour les prochains titres !

Le jour où j'ai imprimé mon timbre

Les auteurs que nous sommes, vendeurs de surcroît, sont victimes depuis plusieurs années d'un mal grandissant : la tarification de la Poste. Envoyer un livre dans une enveloppe digne de son nom, revient à son expéditeur à tirer de son portefeuille un surcoût pas toujours bien anticipé.
Si la tranche de votre livre dépasse 3 cm, là c'est le drame. Point de tarif lettre. Avec cette épaisseur c'est un colis.
Pour le moment, pas de soucis pour nom de ce point de vue, car nos livres pour enfants sont fins.
Mais n'empêche que 1,42€ en écopli (4 jours) pour moins de 100g, quand le livre vaut 6,90€, ca fait rager.
Un timbre imprimé par moi, on choisit l'image et zou...
Alors commence la quête de la recherche du remplaçant de la poste. Il existe bien des relais et d'autres services du genre. Mais quand c'est une librairie qui commande, vous n'allez pas l'envoyer chercher ses livres à l'épicerie du coin.
Bref, l'alternative n'existe pas vraiment (si vous en avez je suis preneur).

Il n'y a que 2 moyens de diminuer la note :
- concevoir son livre en estimant d'avance son poids, choisir le bon grammage papier et couverture, rester sous la barre des 3 cm...

ET

- imprimer ses timbre !
Et oui, ce service existe depuis un petit moment, mais encore fallait-il franchir le pas et avoir les bonnes étiquettes. Étiquettes autocollantes commandées sur Amazon 70x37 cm. 5,99€ les 480. Ca laisse le temps de voir :)

prix ramené à l'étiquette : 0.0125€

2 façons d'approcher le service : soit comme particulier, soit comme pro si vous avez un numéro de SIRET. Les prix ne sont pas les mêmes, le mieux est de créer 1 compte de chaque, et de se faire un tableau de choix en fonction des grammages. Le service pro rajoute de nouvelles tranches de prix par rapport aux tarifs pour les particuliers, obligation de faire un tableur pour s'y retrouver.

Cas concret sur "La Guerre des Crêpes". Ce titre se vend comme des petits pains en janvier et février.
Il pèse 42g auxquels il faut ajouter une enveloppe et une facture, soit un total de 57 grammes. Pas de bol pour les -50g (tranche réservée aux pro). A intégrer dès la conception du futur livre !
Bref Tarif -100g : c'est 1,42€ au guichet et 1,38€ pour les pros qui impriment leurs timbres !

Tada !

4 centimes, moins le prix de l'autocollant, restent 3 centimes, moins le prix de l'encre, restent ...
Bon disons 3 centimes de gagner. En baissant de 7 grammes, le timbre aurait été de 1,05€.

Donc, oui ouvrez un compte pro en ligne, l'association des nouvelles tranches et des tarifs plus bas vous ferons économiser quelques centimes et donc augmenter vos marges.

Autre avantage : vous ne ferez plus la queue à la Poste...

A bon entendeur...

mercredi 11 janvier 2017

Soldes d'hiver 2017

En ce premier jour de solde nous vous informons que nos contes de la collection "Une Histoire s'il te plaît mon Papounet" sont affichés à 1,99€ dans leur version numérique (e-book)!
Bonnes soldes (mais surtout bonnes lectures !)

jeudi 5 janvier 2017

Interview exclusive du plus grand sorcier de l'univers

Certains d'entre-vous l'ont rencontré dans les pages de "Bienvenue chez les Zagates". Il s'autoproclame "Le Plus grand Sorcier de l'Univers" et a bien voulu répondre à nos modestes questions (Merci ô Vénérable Sorcier !!).

LRDV : Bonjour Grand Sorcier Zénar
Zénar : Annonce tes questions mécréant !


LRDV : Dans le dernier livre de M. Drane, vous apparaissez comme quelqu'un d'aigri et sans coeur. Est-ce un rôle de composition ?

Zénar : Ta question frôle l'insolence, vermine ! Zénar est l'être le plus zénéreux de Mars, voire de l'Univers ! Tous les matins ze descends de ma tour voir les prisonniers et leur apporte un copieux petit-dézeuner. Plus tard dans la matinée z'enseigne la sorcellerie à mes nombreux staziaires. Et l'après-midi ze vais ramasser des zampignons pour préparer un bon souper à mes amis.

LRDV : L'auteur n'a pas exactement présenté les choses sous cet angle. On entend dire ici et là que vous expérimentez des sortilèges sur des prisonniers, que vous avez congédié votre dernier disciple et que vous passez votre temps à fabriquer des poisons.
Zénar : On vous ment ! Vous avez mal lu !

LRDV : Euh, bien ! Parlez-nous de votre enfance. Qui était le jeune Zénar ?
Zénar : Ma mère était la plus grande Sorcière de l'Univers. Z'ai naturellement hérité de ses dons. Elle a créé de ses mains le premier tableau de Voyage Intergalactique ! Malheureusement elle a voyagé sur Terre en pleine période de zasse aux Sorcières. Orphelin de mère, ze décidai de la venzer.
! Zaque Terrien que ze rencontre se souviendra m'avoir croisé !

LRDV : Euh, et que leur faites-vous à ces Terriens ?
Zénar : Ze les transforme en poupoulz ! 
LRDV : Mais pourquoi sortez-vous cette fiole verte de votre poche ? Non Zénar, reculez s'il vous plaît ! Noonnnn !
LRDV : Cot cot cooooot ! (*)

(*) Merci pour cet interview Zénar, et à bientôt pour la suite de vos aventures chez les Zagates !